ONDINEVORE
www . ondinevore . com
Message posté par Emilie Weasley le 21 Sep 2018

ACTEURS

Taissa Farmiga

Demian Bichir

Jonas Bloquet

Charlotte Hope

Ingrid Bisu

Bonnie Aarons

RÉALISATEUR

Corin Hardy

SCÉNARIO

Gary Dauberman

PRODUCTEUR

James Wan & Peter Safran

SOCIETE DE PRODUCTION

New Line cinema, The Safran Company, Atomic Monster Productions

MUSIQUE

Abel Korzeniowski

DATE DE DIFFUSION

19 septembre 2018

DURÉE

96 minutes

GENRE

Horreur

PAYS

Etats-Unis

SYNOPSIS

Quand on apprend le suicide d’une jeune nonne dans une abbaye roumaine en 1952, la stupéfaction est totale dans l’Église catholique.
Le Vatican missionne aussitôt un prêtre au passé trouble et une sœur novice (dont l’on connaîtra la véritable identité à la fin du film) pour mener l’enquête, mais les deux ecclésiastiques doivent affronter une force maléfique, Valak le démon, qui bouscule leur foi et menace de détruire leur âme.
Bientôt, l’abbaye est en proie à une lutte sans merci entre le bien et le mal.
Source wikipedia

The Nun

Cette semaine, je suis allée au Grand Rex, pour l’avant-première de The Nun. 5ème volet de la après The Conjuring, les dossiers de Warren, The Conjuring : The Enfield Case, Annabelle et Annabelle 2 : La création du mal de James Warren en dehors de la saga Insidious. J’avais tellement hâte de le voir, car ce personnage déguisé en nonne m’intriguait dès le départ. Je la trouvais mystérieuse et on se demandait pourquoi elle apparaissait à la fin d’Annabelle 2. Surtout que d’après les scénaristes, tout se passe avant The Conjuring.

Et encore une fois, le trailer me donnait envie de le voir. Au final, je me suis fait avoir. La plupart des scènes intéressantes étaient presque toutes dans la bande-annonce. On nous a vendu pas mal de rêve pour pas grand-chose.

Se sera probablement le premier film d’horreur qui ne me fera pas faire de cauchemars pendant quelques nuits. D’habitude, lorsqu’un film me fait vraiment peur, il me faut 3 jours avant de m’en reprendre et je me bourre le crâne de dessins animés Disney afin de me rappeler que tout ceci n’est qu’un film. Pour cette fois, ce n’est pas le cas. Je me suis endormie comme une merde en rentrant.

Je n’aurais pas dû attendre avec impatiente ce film, car c’est certainement pour moi le pire de tous. D’accord, j’ai mis 14/20 parce qu’il y avait de bonnes raisons pour cette note. Tout n’est pas tout noir en fin de compte, mais il reste très mauvais comparé aux autres. Certains vous diront qu’ils l’ont préféré à Annabelle 2. Personnellement, je ne suis pas d’accord. Il est bien au-dessous d’Annabelle 2.

Je vais quand même vous présenter en premier, les points positifs du film.

– Esthétiquement parlant, il est vraiment très beau. Les couleurs, le choix des lieux, les décors en général et les costumes (même si c’est des costumes de bonnes sœurs de prêtres) sont très beaux. Ils vous mettent dans l’ambiance. J’aime voir tout ça et en prendre plein les yeux. Si cela ne me convient pas, je risque d’être encore plus déçue.
– La musique m’a transportée, on y reconnait un thème principal. Elle était placée au bon moment.
– L’ambiance est là, on ne peut pas le nier. On sent tout de même une certaine pression monter.
– Ils ont pris quelques risques. Je veux dire par là qu’ils ont osé ajouter des scènes que l’ont voit jamais ou très peu dans les films d’horreur. Je ne peux pas vous en dire plus si vous n’avez pas vu le film malheureusement.
– Nous voyons enfin la connexion avec certaines affaires des Warren.
– Taissa Farmiga est magnifique dans le film dans son costume de nonne. Et je suis heureuse de la voir dans un autre film. C’est le premier que je vois de sa filmographie. Sinon, je la suis seulement dans la série American Horror Story.
– Le rythme est excellent. On nous met dedans dès le début. Après seulement 5-10 minutes, il y a de l’action. Je ne me suis pas ennuyée.
– Entendre parler français c’est ultra cool. Ça nous donne toujours un petit côté fier.

 

Désormais, je vais vous parler de ce qui m’a mise mal à l’aise par rapport à ce film. Je me demande même s’il aurait dû voir le jour. On s’en serait bien passé si vous voulez mon avis.

The Nun

– J’ai beaucoup trop ri pour un film d’horreur. À la base, ce n’est pas fait pour se fendre la gueule devant ce genre-là. Ça m’a trop frustrée sur le coup, je ne m’attendais pas à ça malgré que j’ai sursauté 3-4 fois au début du film.
– La mort du méchant est ridicule même si la scène qui l’amène à mourir est bien trouvée. Comment tuer un personnage intéressant de cette façon, franchement…
– Les clichés sont présents, ils ont pris des risques, mais pas assez. Ils auraient dû faire comme lors du premier The Conjuring. Là, on avait l’effet de surprise du début à la fin.
– L’humour, bien trop présent pour moi. Je me serais passée de certaines blagues pas drôles et graveleuses, cela devenait malaisant.
– Parfois, dans les films d’horreur, on entend des bruitages de craquement d’os. Mais dans celui-ci, ils étaient trop imposants. On a ri sur le coup, puis la salle a suivi le mouvement aussi comprenant l’extrême bêtise du bruit.
– Ils ont mis un personnage canadien qui a des clichés un peu trop français. Si l’on regarde sa façon de « draguer ». C’est la mentalité typique française, je me vois très mal des vrais Canadiens agir ainsi. Ils ont dû se retourner dans leurs tombes.
– Je n’ai pas eu d’accroche particulière avec les personnages. Il m’arrive d’en avoir, comme dans le film Esther ou Les Autres. Là, je n’ai rien ressenti.

The Nun

Était-ce fait exprès ? se sont-ils dit : « tiens, nous allons assumer le côté humoristique et lourdingue du scénario » c’était trop extrême pour moi, je n’ai pas suivi le mouvement pour cette fois. J’espère qu’ils feront mieux pour le prochain film. Sinon, je peux dire adieu à cette franchise.