ONDINEVORE
www . ondinevore . com
Message posté par Emilie Weasley le 28 Juil 2019

Spider-Man Far From Home

ACTEURS
Tom Holland : Spider-Man/Peter Parker
Marisa Tomei : May Parker
Samuel L Jackson : Nick Fury
Zendaya : Michelle Jones (MJ)
Jake Gyllenhaal : Quentin Beck/Mysterio
Jacob Batalon : Ned Leeds
Jon Favreau : Harold Hogan (Happy)
REALISATEUR
Jon WATTS
SCENARISTES
Chris McKenna et Erik Sommers
MUSIQUE
Michael Giacchino
PRODUCTION
Colombia Pictures, Marvel Studios, Marvel Entertainement
DITRIBUTION
Colombia Pictures et Sony Pictures Releasing France
DUREE
129 minutes
PAYS
Etats-Unis

Après avoir hésité de long mois avant de me lancer dans cette nouvelle saga sur Spider-Man avec un nouvel acteur, je décide que maintenant de me lancer. J’ai mis beaucoup de temps à vouloir voir une autre célébrité pour interpréter ce rôle.

Je suis l’univers depuis le premier film avec Toby Maguire, à l’époque c’était un très bon Spider-Man, un peu vieux peut-être pour le jouer, mais son jeu d’acteur valait le coup d’œil pour la saga entière. Puis est venu le temps de changer, d’en prendre un plus jeune. Comme beaucoup, j’ai eu du mal à me faire à l’idée de le changer. C’est toujours un moment délicat dans une saga de voir son acteur principal changer sans réellement avoir de raison même si c’est pour la « cohérence du personnage ».
Une fois lancée, j’avais bien aimé le premier film avec Andrew Garfield qui faisait un homme-araignée beaucoup plus émotionnel et torturé, un peu moins que celui que l’on connait, mais plus réaliste et plus humain.
C’est avec le second film que je fus plus conquise par The Amazing Spiderman : Le Destin du Heros. Ce fut un véritable coup de cœur, une révélation. Andrew Garfield a été le meilleur interprète pour moi pour ce rôle.

Je ne vous cache pas que j’ai été très déçue de voir qu’ils ne renouvelaient pas son contrat et qu’ils voulaient encore changer d’acteurs. C’est à ce moment-là que j’ai compris ce que les fans ont ressenti lors du premier changement avec Toby Maguire. Ça a été comme une rupture, un divorce. Quand on apprécie un acteur et qu’on le voit partir, surtout quand on a eu un coup de cœur et qu’on ne le verra jamais rejouer ce rôle, c’est quelque chose d’horrible et les productions ne pensent jamais à ça, tout ce qu’ils veulent c’est se mettre de l’argent dans les proches. C’est pour cela que je vous disais que j’ai mis énormément de temps à vouloir voir cette nouvelle version avec Tom Holland. Je pense que s’il n’y avait pas de second film, je ne me serais pas mise à jour. Mais quelque part, j’étais quand même obligée, car il était dans le dernier Avengers Endgames. C’est à partir de cet instant que je me suis décidée de voir HomeComing.

Spider-Man Far From Home Tom Holland

J’ai essayé de mettre tous ces changements de côtés et je me suis lancée, car j’avais aimé ses apparitions et j’ai laissé ma curiosité prendre le dessus. Et j’ai bien fait, vraiment. Le premier avec Tom Holland était vraiment excellent et en vérité, je trouve que les 3 se complètent. Tom ajoute un humour que les autres n’avaient pas ou alors ça ne leur allait pas du tout, car ils avaient choisi d’accentuer un trait de caractère plutôt que celui-ci. Avec Tom Holland on savait directement dès le départ que cette personnalité-là serait privilégiée et il fallait que cela reste cohérent par rapport aux derniers Marvels que l’on a pu voir.

Du coup, comme j’ai adoré HomeComing et que j’en ai profité pour le voir juste avant que Far From Home sorte. Mais alors, est-ce que j’ai autant apprécié celui-ci que son prédécesseur ? Sachant que le premier a eu un 19/20 n’est pas très loin de la perfection. C’est ce que je vais essayer de vous expliquer.

Spider-Man Far From Home Tom Holland

Pour Far From Home, la musique était excellente et m’a aussi bien fait frissonner que le premier. Michael Giacchino fait un travail exceptionnel pour la musique. C’est toujours un réel plaisir de l’entendre et il sait vous pendre aux trips. Depuis Coco, j’adore ce qu’il fait, il arrive à ce renouveler comparé à certains compositeurs qui manquent maintenant de créativité. Lui continue à nous émerveiller.

La réalisation des effets spéciaux est énorme, comme pour le premier. Le passage avec la réalité virtuelle est énorme. Surtout quand ils se sont concentrés à un moment donné que dessus pour désorienter Spider-Man. Ce passage était vraiment excellent, moi aussi je me suis perdue en même temps et ça a été la scène la plus chargée en émotion. Ils ont fait beaucoup de progrès là-dessus et j’en ai pris plein les yeux.

L’humour était plutôt bien dosé, j’avais peur qu’ils en rajoutent un peu plus dans celui-ci, mais non, c’était assez bien dosé.

Spider-Man Far From Home Tom Holland

Les personnages aussi étaient là émotionnellement parlants sans trop en faire. Au départ, MJ et May avaient été critiquées par le fait que May était jeune comparé aux anciens et MJ était noire alors qu’on a été habituée à la voir blanche. Mais comme d’habitude, les gens ont du mal à passer outre et disent qu’il leur faut un quota d’acteurs/actrices noirs dans un film. Encore une fois, elles ont été injustement critiquées, mais une fois que le film sort, personne n’en parle et ils mettent en avant le scénario et les effets spéciaux.
Je les ai bien aimés, et pour May c’était quand même quelque chose d’inévitable sachant qu’on avait un acteur beaucoup plus jeune pour Spider-Man par rapport à Andrew Garfield. Et le fait que MJ soit noire et passe après Emma Stone, ne m’a pas surpris que ça soit dans le mauvais ou dans le bon sens.

J’ai quand même eu un peu de mal avec Jake Gyllenhaal. Le dernier film que j’ai vu de lui était Le Jour D’Apres. Pour vous dire, je ne suis pas du tout sa filmographie, mais je l’avais adoré dans celui-là.
Ça a été l’un des problèmes que j’ai rencontrés en voyant le film. Je ne remets pas en cause son talent d’acteur, il est très bien et il a un charisme de fou. Mais j’ai l’impression et cela n’engage que moi que cet acteur ne colle pas du tout au personnage. Il n’était pas nul, mais ce n’était pas le meilleur pour jouer Quention Beck/Mysterio. Mais il se laisse regarder.

En plus de Jake, les choix scénaristiques n’ont pas été forcément meilleurs que HomeComing. Je les ai trouvé un peu simplistes, bien en dessous. Je ne peux pas me permettre de mettre un 20/20 ou bien un 19/20. Si je devais choisir, ça serait entre 15/20 et 18/20. Je me suis pas mal ennuyée pendant la première heure, alors que dans HomeComing, ça n’était pas le cas. Le rythme est totalement différent et je n’ai pas vu ou ressentis autant de grands moments dans celui-ci mis à part celui que je vous ai cité plus haut. Et pourtant, il n’a duré qu’1h30. C’est peut-être mieux de ne pas ajouter plus de minutes car même là c’était limite. Toutefois, il reste un très bon Spider-Man.

Spider-Man Far From Home Tom Holland

J’irais avec plaisir voir le dernier, car nous allons encore une fois probablement devoir changer d’acteurs. Ce qui peut être un véritable problème et les fans peuvent finir par s’en lasser de voir tous ses changements si le prochain n’est pas au-dessus. Enfin, voilà pour ma part, pour ce nouveau Spider-Man Far From Home.