ONDINEVORE
www . ondinevore . com
Message posté par Emilie Weasley le 03 Nov 2019

american horror story season 9

La saison touchant quasiment à sa fin, et ce, même s’il reste 3 épisodes, je me devais faire une critique sur cette 9e saison. Je m’y suis prise à l’avance cette fois, car je ne suis pas très régulière sur l’envoi des articles.

Je voulais vous faire une petite critique pour vous exprimer mon retour face à cette nouvelle saison qu’on attendait tous au tournant.

Comme vous le savez ici, depuis longtemps, j’adore la série American Horror Story bien qu’elle m’est grandement déçue entre les saisons 3 et 8. Il a fallu tout de même attendre 5 saisons pour que je puisse réellement l’apprécier à nouveau. AHS a fait partie des séries comme Arrow ou je préférais laisser une chance chaque saison pour voir s’il y avait de l’amélioration. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’ai vu mon rêve se réaliser surtout à partir de la saison 7 ! J’avais adoré la saison 6, mais il manquait encore trop d’éléments pour qu’elle revienne dans un classement convenable. Je peux donc officiellement vous dire que je renoue avec AHS grâce au thème 1984 et je ne dis pas ça parce que je suis née dans les années 80.

american horror story season 9 fx

Jusque-là, j’accrochais aux thèmes et à certains personnages, mais ce n’était pas suffisant, je ne retrouvais plus la passion du début avec la saison 1 et ça y est, on avec 1984 on l’a de nouveau. Il y a certes beaucoup de clins d’œil par rapport aux films d’horreur de cette époque-là. Je ne vous citerais pas les noms, car il y en a pas mal et tout le monde les connait.

Cette génération est vraiment bien représentée. Les petits détails sont là que ça soit par les vêtements des acteurs, leurs comportements, l’ambiance générale que ça soit musiques.

american horror story season 9 fx

Dans Apocalypse, je n’aimais pas spécialement les acteurs ainsi que les personnages qu’ils jouaient. J’en avais même haï pour vous dire. Vous voulez un exemple ? Billy Lourd et Cody Fern. Pour celle-ci, je les redécouvre totalement et je les aime. Mon coup de cœur est Cody sachant que j’avais beaucoup de mal sur l’avant-dernière saison. Même s’il jouait bien, il y avait quelque chose qui n’allait pas. Le rôle qu’il a dans 1984 est parfait. Il m’a envoûtée par son charme, il a des yeux magnifiques. Il est mis en valeur dans cette saison alors j’espère qu’il sera encore là dans les prochaines si jamais il continue son contrat avec eux. Je vous l’avoue, j’ai craqué sur son physique de maintenant. Je ne veux plus le voir avec des cheveux longs. Mais son personnage est unique en son genre aussi. On est à 6 épisodes et on ne connait pas encore tout sur son passé. OK on a eu un épisode central sur lui, mais il y a un truc mystérieux chez lui.

En ce qui concerne Billy Lourd, son personnage est si étrange. Tu sens qu’il y a une aura bizarre au début chez elle, mais tu ne t’attends pas à voir sa double personnalité. Franchement, je pensais juste qu’elle était un peu dingue parce qu’elle avait de mauvaises fréquentations, hors ce n’est pas le cas du tout, c’est bien plus complexe.

american-horror-american horror story season 9 fx 1984

Ha ha par compte, ne parlons pas d’Emma Roberts. Mon avis ne change pas sur cette actrice ni sur les personnes qu’elle interprète. Je vous le redis encore en 2019… cette actrice a les rôles idéaux et ne doit pas en changer. Elle ne peut pas jouer une fille innocente à 100 %, ce n’est pas compatible et impossible. Si un jour elle le fait, je serais curieuse de voir comment elle va s’y prendre.

Après, je n’ai pas particulièrement été touchée par les autres acteurs même s’ils sont bien. Ce qui est sympa, en revanche c’est de constater à quel point (enfin, de mon point de vue) on peut s’adapter chaque saison. Je veux dire par là que par exemple, dans celle-ci, les anciens acteurs ne me manquent pas, je peux me passer d’Evan Peters ou encore Sarah Paulson. Au départ, je ne jurais que par Evan ou encore Jessica Lang (restera un grand coup de cœur dans cette série).

Ce qui est intéressant dans cette saison c’est aussi le fait que moins y a d’acteurs/personnages, plus le scénario est mieux et on s’y perd moins.

american-horror-american horror story season 9 fx 1984

La partie gore de la série que l’on connait est dosée comme il faut, avant. Pour une fois, c’est 50/50 et cela a commencé bien plus tard. Chaque épisode respecte aussi un rythme égal pendant 45 min, le temps passe assez vite. Je suis carrément déçue de voir que nous n’avons que 9 épisodes alors qu’avant nous en avions une petite dizaine. Certes, ce n’est pas plus mal, car on s’éparpille moins cependant, j’aurais préféré en avoir un ou deux de plus pour qu’on s’attarde plus sur les personnages.

Après, il y a toujours cette question que je me pose et dont je ne vois toujours pas la réponse après 9 saisons : quel lien unique unit toutes les saisons entre elles ? Je veux vraiment le savoir et j’espère qu’on finira par l’avoir.

Je peux d’ores et déjà vous dire que 1984 se classe dans mon top 3. Quand nous aurons terminé la série officiellement, je ferais un classement de la meilleure à la moins bonne saison.